Géomorphologie III: géomorphologie quantitative, systèmes morphogénétiques et aléas naturels

  • Cours (CM) -
  • Cours intégrés (CI) 28h
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) 4.5h
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

L’objectif du cours est de présenter les méthodes de quantification des processus géomorphologiques adaptées pour différentes échelles spatiales et temporelles. Le but est d’aller vers une compréhension des processus, des formes et des aléas associés pour différents environnements à travers l’utilisation de plusieurs approches (terrain, laboratoire, modélisation numérique).

Les concepts de la géomorphologie quantitative (dynamique), formalisation mathématique des cycles d’érosion, quantification de l’érosion (intensité et fréquence) et de ses facteurs de contrôle (tectonique, climatique, etc.). Mesures des processus de météorisation des roches et de leur niveau d’intensité sur le terrain et en laboratoire. Quantification et modélisation des transferts hydro-sédimentaires et définition des niveaux d’aléas pour différents processus d’érosion (ruissellement érosif, érosion fluviale et torrentielle). Quantification et modélisation des processus de dynamique des versants (mouvements de terrain). Toutes ces méthodes seront présentées pour différents systèmes environnementaux (bassins versants ruraux, milieux littoraux, milieux montagnards et glaciaires, milieux volcaniques, etc.).
 

Compétences à acquérir

  • Utiliser l’ensemble des concepts de la géomorphologie quantitative (dynamique) : approches expérimentales, numériques, morphométriques, etc. ;
  • Mener une recherche documentaire, analyse critique des sources ;
  • Quantifier l’érosion (volumes sédimentaires, vitesses, etc.) et ses facteurs de contrôle : définition des seuils pertinents (topographiques, hydro-climatiques…) ;
  • Formalisations mathématiques des transferts hydro-sédimentaires et de la dynamique des versants (budgets sédimentaires, mécaniques des sols et des fluides, etc.) ;
  • Modélisation des processus d’érosion : du déclenchement au dépôt.

Bibliographie, lectures recommandées

Campy, M., Macaire J.J. (Masson). Géologie des formations superficielles. Géodynamique-Faciés-Utilisation.
Collectif sous la direction d’Alcántara-Ayala, I., Goudie, A. (Cambridge). Geomorphological Hazards and Disaster Prevention.
Collectif sous la direction d’Y. Veyret (SEDES). L'érosion entre nature et société.
Sharma, V.K. (Taylor & Francis). Introduction to Process Geomorphology.
Tricart, J. & Cailleux, A. (SEDES). Traité de Géomorphologie. Tome I : Introduction à la géomorphologie climatique. Tome II : Le modelé des régions périglaciaires. Tome III : Le modelé glaciaire et nival. Tome VI : L'action des eaux courantes. Tome VIII : Le façonnement des versants.

Pré-requis obligatoires

  • Pour les géographes : fondamentaux conceptuels et méthodologiques des UE (L1/S1) « Planète Terre », (L1/S2) « Géomorphologie I : les grandes formes du relief » et de (L2/S3) « Géomorphologie II : les processus de l’érosion ».
  • Pour les étudiants en Sciences de la Terre : (L1S2) « Géosciences 2 : Lithosphère, relief et érosion des surfaces continentales » et (L3S5) « Altération & érosion ».

Contact

Faculté de Géographie et d'Aménagement

3 RUE DE L'ARGONNE
67083 STRASBOURG
0368850881

Responsable

Alexandre Remaitre


LICENCE - Géographie et aménagement